International › APA

Sénégal : la présidentielle aura lieu dans «des conditions optimales» (ministre)

Le scrutin présidentiel du 24 février 2019, soit le onzième du genre au Sénégal post-indépendant, se déroulera dans « des conditions optimales », a déclaré, mercredi à Dakar, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, arguant que la bonne organisation des élections est inscrite dans l’histoire démocratique du pays.« Les dispositions relatives à l’encadrement juridique ainsi que celles régissant la mise en œuvre des opérations préparatoires sont exécutées dans le respect strict des délais légaux, conformément à la législation en la matière », a rassuré, le ministre qui s’exprimait à l’occasion d’une rencontre avec les observateurs électoraux.

Dans ce même ordre d’idées, Aly Ngouille Ndiaye a indiqué que, conformément aux instructions du président de la République, les acteurs concernés par l’organisation du scrutin sont invités à une application rigoureuse des instructions reçues et à rendre compte sans délai de toute difficulté rencontrée dans leur mission.

Revenant sur « les crispations » observées au cours de la campagne électorale, le ministre de l’Intérieur a souligné que le Sénégal a toujours su, par le passé, transcender les anomalies inhérentes à tout processus électoral.


D’où, a-t-il, martelé, « je puis vous garantir que cette élection-là se fera dans la transparence et dans le respect des droits de tous les candidats avec une application rigoureuse de la législation électorale ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut