International › APA

Sénégal : les écoles formation invitées à une pédagogie active

Les écoles de formation sénégalaises doivent adopter une pédagogie active pour permettre aux étudiants, notamment les nouveaux bacheliers de faire un meilleur choix des filières de formation, a invité Léon Coly, membre du directoire de l’Ecole supérieure des métiers du management et des langues (Estel).« La pédagogie active permet d’aider les nouveaux bacheliers à intégrer les universités et les grandes écoles de formation en faisant de bons choix de formation. C’est une pédagogie innovante », a expliqué Léon Coly, samedi à Dakar, en marge d’une conférence sur les nouveaux métiers du numérique, organisée par le groupe Estel.

Selon lui, l’enseignement supérieur sénégalais est confronté le plus souvent à des problématiques majeures. « La plus saillante et la plus reconnue, a-t-il souligné, c’est que les bacheliers qui arrivent des lycées et collèges ne connaissent pas le système avant d’y arriver. Donc, quand ils arrivent ils sont perdus à cause de mauvais choix ou de mauvais renseignements ».


Pour remédier cette situation, Estel a noué avec l’Inspection d’académie (IA) de Dakar un partenariat pour former les chefs d’établissements secondaires afin de promouvoir des stratégies pouvant permettre aux candidats au Baccalauréat de faire de bons choix dans les filières qu’ils comptent suivre.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut