Eco et Business › Tech

Sénégal : premier satellite sénégalais dans l’espace en mars 2023

Le Sénégal annonce le lancement de son premier satellite en mars 2023
Lancement du premier satellite sénégalais en mars 2023-DR

Le gouvernement du Sénégal prévoit le lancement du tout premier satellite fabriqué par les Sénégalais en mars  2023. C’est le fruit de la signature d’un protocole d’accord en 2019. Le document lie le ministère de la Recherche scientifique, le Centre national d’études spatiales de France et la société Ariane Group.

Le Sénégal réaffirme son engagement à la conquête de l’espace par voie satellitaire. En mars 2023, le premier satellite fabriqué par les Sénégalais verra la terre d’un point de l’espace. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de l’Innovation promet de lancer le nano-appareil  pour réaliser l’exploit. La révélation est du chef  du laboratoire de télédétection appliquée de l’Institut des sciences de la terre (IST). C’est un établissement de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Gayane Faye a accordé un entretien au journal sénégalais Le Quotidien.

En effet, pour la réalisation de ce projet, le gouvernement a mise sur la ressource humaine d’origine sénégalaise. A ce titre, la formation du personnel « a commencé l’année dernière par l’envoi, au Centre spatial de Montpellier, de trois étudiants issus des écoles d’ingénieurs du Sénégal, pour faire un Master dans le domaine spatial ». Ainsi en a assuré Gayane Faye.

La formation, clé du projet

L’enseignant chercheur a donné plus de détails à propos de cette formation. « Cette année, il y aura dix personnes envoyées à Montpellier 5 techniciens et 5 ingénieurs. Et ces étudiants vont travailler, à partir du mois de mars, sur le premier satellite sénégalais. Il s’agit donc d’étudiants formés dans les universités sénégalaises. Ils viennent compléter leur formation appliquée dans le domaine spatial. Ils vont fabriquer le premier satellite sénégalais à partir du mois de mars 2022 », a-t-il précisé.


Une ambition plus grande

Ainsi donc, la réalisation du projet interviendra avec deux ans après la date initiale. La pandémie à coronavirus a affecté l’échéance prévue au départ en 2021. Le projet qui va se réaliser a fait l’objet de la signature d’un protocole d’accord tripartite en 2019.  Après cette première œuvre, le Sénégal compte lancer d’autres satellites plus volumineux dans l’espace. Pour cela, l’accord prévoit la conception, le développement et la réalisation d’un Centre pour les satellites de moins de 50 kg (CubeSat).

 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut