Eco et Business › Finance

Sénégal : le secteur secondaire renoue avec la hausse

Le secteur secondaire au Sénégal, après les deux premiers mois de cette année marqués par une baisse consécutive, a renoué avec la hausse en mars dernier, selon une note de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) reçue mercredi à APA.

Une progression de 11,8% en rythme mensuel a été relevée par la DPEE qui souligne qu’elle a principalement été soutenue par la construction (plus 19,9%), la fabrication de matériaux de construction (plus 14,1%) et la production d’énergie (plus 7%).

« Toutefois, tempère la DPEE, des contributions négatives à l’évolution du secteur sont particulièrement notées dans la production de sucre (moins 22%), les activités extractives (moins 1,1%) et la fabrication de corps gras alimentaires (moins 20,7%) ».


Sur un an, une contraction de 2,2% du secteur secondaire est observée en mars 2018, essentiellement liée aux contreperformances notées dans les conserveries de viande et de poissons (moins 42,4%), l’activité d’ égrenage de coton et fabrication de textiles (moins 56,6%), la fabrication de produits céréaliers (moins 40,7%) et les industries chimiques (moins 13,2%).

De leur coté, la construction (plus 16,9%), la production d’énergie (plus 9,3%), la fabrication de matériaux de construction (plus 7,5%), la métallurgie-fonderie (plus 26,7%) et la fabrication de produits en caoutchouc (plus 15,9%) se sont bien comportées durant la période sous revue



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut