Santé › Actualité

Sénégal : six sages-femmes pour non-assistance à personne en danger

journaldusénégal.com
Droits réservés.

Elles sont six sages-femmes, poursuivies pour la mort d’une femme enceinte à l’hôpital il y a quelques semaines. Et leur procès, pour non-assistance à personne en danger doit reprendre ce jeudi 5 mai à Dakar.

 

Reprise de procès de 06 sages-femmes. Sur les six, quatre d’entre elles sont derrière les barreaux et les deux autres en liberté provisoire. Selon leur avocat, elles se sentent elles aussi victimes et affirment avoir suivi le protocole médical à la lettre lorsqu’Astou Sokhna, enceinte de 9 mois, s’est présenté à l’hôpital de Louga, à environ 200 km de Dakar.

La femme, âgée d’une trentaine d’années, est décédée quelques heures plus tard après avoir demandé en vain une césarienne. Selon la presse locale, le personnel de l’établissement aurait refusé sa requête et menacé de la chasser si elle insistait.


Cette tragédie avait ému tout le Sénégal et provoqué un tollé dans le pays. Pétition, manifestations pour réclamer justice, avalanche de témoignages sur des cas similaires, de nombreuses associations sont montées au créneau pour sensibiliser sur les faiblesses du système médical.

Mais de leur côté, l’Association nationale des sages-femmes du Sénégal, qui est mobilisée pour soutenir ses collègues, ainsi que plusieurs syndicats de professionnels de santé ont lancé un nouveau mot d’ordre de grève pour marquer leur solidarité.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut