International › APA

Serigne Bassirou Guèye en taille patron dans la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, reçus vendredi à APA, traitent essentiellement de la fin de mission du Procureur de la République.WalfQuotidien informe que « Serigne Bassirou Guèye a passé, hier jeudi, le témoin de Procureur de la République au magistrat Amady Diouf ». La cérémonie de passation de service, signale ce journal, était empreinte « d’émotions ».

L’Observateur indique que « le dernier réquisitoire » de Serigne Bassirou Guèye a duré 26 minutes. Le nouveau ministre-conseiller juridique du président de la République a décrit, dans ce journal, son remplaçant comme « un homme bon, un magistrat compétent, expérimenté, un juriste éminent… ».

Serigne Bassirou Guèye, qui pendant huit ans a été Procureur de la République, dit espérer dans L’AS que son « successeur corrigera (ses) erreurs ». Sa conviction, relatée par ce quotidien, est que « la légitimité administrative ne suffit plus. Quand on est Procureur, on le montre (notamment) par sa compétence et sa probité ».

Poursuivant dans Sud Quotidien, Serigne Bassirou Guèye s’est félicité du fait que le Parquet de Dakar n’ait jamais connu de scandale, non sans conseiller à ses ex-collaborateurs de continuer « à apprendre leur métier, à lire matin et soir le Droit ».


Substitut du Procureur de la République, Mamadou Lamine Ndiaye, a tenu à rendre hommage à son ancien chef : « Je le considère comme un grand-frère. (Notre) rencontre m’a permis d’avoir une belle trajectoire dans la Justice », rapporte EnQuête.

Aujourd’hui, c’est Noël. Et Le Soleil s’entretient à cœur ouvert avec Monseigneur Benjamin Ndiaye. Dans le quotidien national, l’Archevêque de Dakar soutient que « le Sénégalais doit faire face à une tentation : celle du matérialisme. Nous sommes en train de courir de manière éhontée derrière le bien matériel. Si on (le) met en avant, on est prêt à tuer, à écraser l’autre pour obtenir ce que l’on veut ». 

En Sports, Stades s’intéresse à la problématique de la libération des internationaux pour la Coupe d’Afrique des nations de football prévue du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun. Selon ce journal, « Sadio Mané, Edouard Mendy, Cheikhou Kouyaté, Ismaïla Sarr et Nampalys Mendy, concernés par le Boxing Day, devraient être les derniers Lions à rejoindre la tanière » parce que contrairement aux autres grands championnats, ça joue toujours en Angleterre.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut