International › APA

Social et cinéma au menu des quotidiens marocains

Les enjeux de la mise en place d’un Registre social unifié et le Festival international du film de Marrakech sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce vendredi.Abordant le Registre social unifié que le Maroc veut mettre en place pour déterminer les bénéficiaires des programmes sociaux, +Aujourd’hui le Maroc+  souligne l’importance majeure pour le gouvernement de penser à l’effort pédagogique nécessaire pour sa réussite.

Car sans explication ni vulgarisation, un tel programme, qui nécessitera probablement des investissements lourds, risque de ne pas réaliser ses objectifs, explique le journal.

Mais le plus important est que, en plus des premiers concernés que sont les citoyens, l’administration doit elle aussi comprendre les enjeux, la portée, les contraintes et les limites d’un Registre social, prévient-il, soulignant que la mise en place d’un registre social ne réglera pas mécaniquement les problèmes des inégalités ou du ciblage des aides publiques, mais c’est l’usage qui en sera fait et le contenu qui y sera versé qui feront de lui un outil efficace ou non.


+Al Bayane+ revient sur Le Festival International du Film de Marrakech. Le Festival qui ouvre aujourd’hui sa 17ème édition sera suivi avec une attention particulière. Les cinéphiles, les professionnels du cinéma et les observateurs scruteront avec beaucoup de curiosité les nouveautés et les retouches apportées à l’organisation et au contenu de l’une des plus grandes manifestations culturelles de la région et de notre continent, relève la publication.

La 17ème édition peut se lire déjà comme une capitalisation des acquis et une ouverture sur l’environnement du festival et sur les enjeux multiples qui traversent l’horizon du cinéma, constate-t-il.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut