International › APA

Somalie : 1,7 million de personnes en proie à la famine (Onu)

Pas d'image

L’Organisation des nations unies (Onu) estime que 1,7 million de personnes souffrent de la faim et que leur nombre va augmenter d’un demi-million d’ici à juillet prochain, a appris APA ce mardi, de source médiatique.Selon le portail Monde Afrique citant un communiqué de l’Onu, « près de 2 millions de Somaliens ont un besoin désespéré de nourriture et des centaines de milliers d’enfants souffrent déjà de malnutrition à cause de la sécheresse qui frappe le pays ».

D’après les propos de Victor Moses, directeur pour la Somalie du Conseil norvégien pour les réfugiés, relayés par Monde Afrique, « la situation humanitaire s’est détériorée à un rythme alarmant en raison de la sécheresse ». Il souligne également que l’absence de précipitations cette année a entraîné des récoltes insuffisantes et une forte pression sur les communautés qui dépendent de l’élevage.

Par ailleurs, le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU indique que « près d’un million d’enfants auront besoin d’un traitement contre la malnutrition »


De son côté, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) craint que cette crise alimentaire ne s’étende bien au-delà de la Somalie. « L’ensemble de la Corne de l’Afrique risquant de subir une sécheresse et des conditions météorologiques extrêmes provoquées par le changement climatique. Près de 80 % des habitants de la région vivent de l’agriculture », selon la FAO.

La Somalie vit depuis 1981 sa troisième pire saison des pluies.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut