Société › Actualité

Souleymane Ndao, le roi du Ndoucoumane est mort

Le « MBeuleup » (roi) du Ndoucoumane (centre), Souleymane Ndao, est décédé vendredi à l’âge de 54 ans des suites d’une maladie, a appris l’APS auprès de sa famille.
« Souleymane Ndao avait subi un accident. Une moto Jakarta l’avait touché au pied. Et, cela avait occasionné une fracture qui s’était compliquée par la suite. Il a été interné au niveau de l’hôpital de Kaffrine avant d’être acheminé à Dakar pour une meilleure prise en charge », a expliqué un de ses oncles, Mamadou Gaye.
Le « Mbeuleup » a tiré sa révérence à l’hôpital principal de Dakar ce vendredi matin après trois jours d’hospitalisation.
Enseignant de formation, Souleymane Ndao a fréquenté l’école française. Après son baccalauréat, il fait trois ans à l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) où il a obtenu sa licence en science de la vie et de la terre (SVT).

Souleymane Ndao a fréquenté l’école de formation des instituteurs avant de repartir à la FASTEF pour être professeur d’enseignement moyen secondaire.
Il a exercé pendant au moins cinq ans la fonction de roi de Kaffrine.
Dans le cadre de cette fonction, il était présent à l’occasion de toutes les cérémonies et fut également membre actif de l’association des chefs coutumiers.
Le roi du Ndoucoumane a été inhumé ce samedi à Kaffrine.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut