International › APA

Soumaila Cissé annonce un 2e tête-à-tête avec IBK la semaine prochaine

Pas d'image

Le chef de file de l’opposition malienne, Soumaila Cissé, s’est dit satisfait de sa première rencontre avec le chef de l’Etat depuis la présidentielle d’août dernier, soulignant qu’au vu de la « franche discussion » qui s’est instaurée une deuxième entrevue aura lieu la semaine prochaine.« Ce qu’il faut retenir, c’est que la discussion était franche. Nous avons abordé sans détour l’ensemble des problèmes : crise sécuritaire, crise économique, réformes politiques. Je pense honnêtement nous nous sommes parlés en vérité », a notamment dit M. Cissé qui recevait à son domicile, mardi soir, la presse, peu après avoir été reçu en audience par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita.

D’une durée de deux heures d’horloge environ, la rencontre qui a eu pour cadre le palais présidentiel de Koulouba s’est déroulée dans une «atmosphère cordiale », a indiqué Soumaila Cissé, annonçant dans la foulée une deuxième rencontre en début de semaine prochaine.

Tout en présentant la rencontre de mardi soir comme « le début de quelque chose », il a souligné que l’entrevue de « la semaine prochaine » devrait « confirmer ou infirmer la décrispation qui est attendue par tous les Maliens ».

Ces tête-à-tête à huis-clos ont pour objectif « d’essayer ensemble en toute responsabilité de voir comme conjuguer nos efforts pour sortir notre pays des difficultés qu’il connait », a expliqué le chef de l’opposition malienne qui conteste toujours la victoire à la dernière présidentielle de Ibrahim Boubacar Keita.


Jusqu’ici, Soumaila Cissé rejette les résultats de la présidentielle d’août dernier qui le donnent deuxième derrière le chef de l’Etat, et n’a pas hésité à organiser des manifestations en guise de protestation.

De fait, jusqu’à la rencontre d’hier, le courant ne passait plus entre les deux personnalités.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut