Sport › Autres sports

Sport: la licence de lutte trois fois plus chère

Lutte (c) Droits réservés

Les promoteurs de cette discipline sportive devraient désormais débourser 900 000 Fcfa au lieu de 300 000 comme par le passé pour avoir ce titre.

Le prix de la licence de lutte pour les promoteurs est passé du simple au triple. Selon le journal Sunu Lamb, les organisateurs de combat devront désormais débourser 900 mille Fcfa pour être reconnus par le Comité national de gestion de la lutte (Cng). L’époque où il fallait verser 300 mille pour avoir le statut de promoteur est révolue.


La lutte est un sport traditionnel très populaire au Sénégal, tout particulièrement dans les régions du Sine-Saloum et de la Casamance.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut