International › APA

Togo : 5 milliards f cfa pour prendre en charge les victimes des violences politiques

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) a lancé officiellement, mardi à Lomé, la 2ème étape de la mise en œuvre du volet indemnisation du programme de réparation, étape à laquelle l’Etat débourse cinq milliards f cfa, avec une disponibilité de 50%.Selon les chiffres communiqués par l’instance, cette étape concerne prioritairement 444 victimes vulnérables, dont 123 pour la période de 1958 à 1989, 268 de 1990 à 2004 et 46 victimes vulnérables de 2005 dont les cas n’avaient pas été réglés au cours de la première étape.

Outre une indemnité conformément au quantum fixé par la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR), les victimes bénéficieront d’une prise en charge médicale et psychologique aux frais du HCRRUN.

« La Commission vérité justice et réconciliation (CVJR) a clos ses travaux en 2012, les membres du HCRRUN n’ont été nommés qu’en 2015 et les premiers fonds mis à disposition en 2017. De décembre 2017 à septembre 2018, nous venons de satisfaire environ 2500 victimes. De 2 milliards, nous sommes passés à 5 milliards. Sans trahir les secrets d’Alcôve, il est dit qu’au budget de 2019, il est prévu 5 milliards. Cela va à pas de géant et je crois que nous y arriverons », s’est réjouie Awa Nana-Daboya, la présidente du HCRRUN.


Créé en 2014 par décret présidentiel, le HCRRUN est l’organe chargé de mettre en œuvre les recommandations de la CVJR dont les travaux ont porté sur les violences à caractère politique subies par les populations entre 1958 et 2005.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut