International › APA

Trophée en diamant et 50 000 dollars pour Ahouré, victorieuse de la 1ère finale de la Diamond League 2018

La sprinteuse ivoirienne Murielle Ahouré a raflé le trophée en diamant et empochée les 50 000 dollars (environ 25 millions FCFA) de primes d’accompagnement de l’épreuve du 100 mètres, à l’issue de la 1ère grande finale de la Diamond League 2018, disputée, jeudi soir à Zurich en Suisse.Première à la grande finale du Weltklasse de Zurich et au classement général du 100m avec 45 points glanés lors de ses 7 participations pour cette discipline (6 en phases qualificatives et une à la grande finale de Zurich), Murielle Ahouré confirme pour de bon son grand retour au sommet de l’athlétisme mondial.

La championne du monde en titre du 60m en salle a pourtant commencé cette 9è édition de la Diamond League avec une 4è place à l’ouverture de la saison à Doha (Qatar).

Elle avait été devancée à cette première étape par sa compatriote Marie-Josée Ta Lou (1ère), la Nigériane Blessing Okagbare-Ighoteguonor (2è) et la jamaïcaine Elaine Thompson (3è).

 A la 3è étape à Eugene (USA) sur sa terre d’immigration, Ahouré s’était encore fait épingler par sa concitoyenne Ta Lou, terminant 2è derrière cette récente championne d’Afrique du 100 et 200m.

Ce n’est qu’à la 5è étape de qualification à Oslo (Norvège) en l’absence de sa « sœur Majo », qui, entre temps a marqué une pause pour intégrer le Centre de préparation olympique de Formia en Italie, que Murielle Ahouré va s’imposer pour la première fois dans le championnat en dictant son rythme à la Britannique Dina Asher Smith (2è) et Michelle-Lee Ahye de Trinité-et-Tobago (3è).

Ahouré qui a désormais pris de l’assurance et du galon va garder cette fraicheur jusqu’à la première grande finale de Zurich.


Ouvert le 4 mai dernier au Qatar, et après les étapes de Shanghai (Chine), Eugène (USA), Rome (Italie), Oslo (Norvège), Stockholm (Suède), Paris (France), Lausanne (suisse), Rabat (Maroc), Monaco (Principauté de Monaco), Londres (Grande Bretagne), Birmingham (Grande Bretagne) et la 1ère grande finale de Zurich (Suisse), la Diamond League 2018 connaîtra son apothéose ce vendredi à Bruxelles (Belgique) avec la deuxième et dernière grande finale.

Qualifiée pour le 200m du AG mémorial Van Damme de Bruxelles, Marie-Josée Ta Lou n’a pas confirmé sa présence pour cet événement, certainement, du fait de la proximité des deux dates de cette finale conjointe.

Ce n’est pas le cas pour la Néerlandaise Dafné Schippers, qui, après sa 5è place acquise au 100m, jeudi, à Zurich, regagnera, vendredi matin, par avion, la ville de Bruxelles où elle doit prendre part à la course du 200m, prévue dans la soirée.

 Au terme de cette 9è édition de la Diamond League de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF en anglais), c’est une somme globale de 3,2 millions de dollars que se distribueront les athlètes victorieux des 32 disciplines officielles de cette compétition.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut