International › APA

UEMOA : 848 milliards FCFA d’émissions de titres publics projeté pour le deuxième trimestre 2019

Pas d'image

Le volume global prévisionnel des émissions de titres publics par adjudication dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) au titre du deuxième trimestre 2019 s’élève à 848 milliards de FCFA (environ 1,441 milliard de dollars), a appris lundi APA auprès de l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.Ce volume découle d’une note adressée par les responsables de l’Agence UMOA-Titres aux investisseurs opérant sur le marché financier de l’UEMOA. Il comprend des bons du Trésor pour  428 milliards de FCFA et des obligations du Trésor pour  420 milliards de FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

A l’exception du Sénégal, tous les pays membres de l’UEMOA ont indiqué leurs intentions d’émissions de titres publics. Tous titres confondus, la Côte d’Ivoire est en tête avec 320 milliards de FCFA. Elle est suivie du Burkina (140 milliards), du Togo 115 milliards), du Mali (100 milliards), du Niger (80 milliards), du Bénin (75 milliards) et de la Guinée Bissau (18 milliards).


Depuis la fin des avances statutaires de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, qui permettaient à l’institut d’émission de consentir  aux Etats membres de l’UEMOA 20% de leurs recettes fiscales, ces pays recourent fréquemment au marché financier pour couvrir leurs besoins de liquidité à travers plusieurs émissions de titres publics. Ce compartiment du marché financier se trouve du coût boosté. Au titre de l’année 2019 les émissions prévisionnelles de titres publics par adjudication des Etats s’élèvent à 2778 milliards de FCFA.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut