International › APA

Un engin explosif tue neuf soldats dans le centre du Mali

Pas d'image

Neuf soldats maliens ont trouvé la mort, vendredi, suite à une explosion d’une mine, a appris APA de source officielle.« Dans la matinée du vendredi 1er mars 2019, un véhicule de la compagnie des forces armées maliennes du G5-Sahel a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI) à Boulkessy, dans la région de Mopti », annonce un communiqué du Gouvernement malien.

Il renseigne que le bilan est de neuf militaires tués. Les victimes faisaient partie du contingent malien de la force conjointe du G5 Sahel. Cette force de lutte anti-terroriste est composée de soldats du Burkina, du Niger, du Tchad, de la Mauritanie et du Mali.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut