International › APA

Un million de personnes en insécurité alimentaire au Cameroun (officiel)

Pas d'image

Le nombre de personnes se trouvant dans une insécurité alimentaire au Cameroun s’élève à 1069783, d’après des chiffres publiés par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et dont APA a obtenu une copie samedi.Ce chiffre provient de l’analyse du cadre harmonisé d’identification des zones à risque et de l’analyse des populations en insécurité alimentaire du pays, impliquant outre le gouvernement camerounais, des partenaires au développement comme l’Organisation mondiale pour l’agriculture (FAO).

Selon   le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbaïrobe, ces analyses ont été faites dans 40 départements issus de 7 des 10 régions du Cameroun, sur une période de trois mois (mars-avril-mai).

Pour le ministre « la situation est acceptable dans 33 départements où le bilan alimentaire est relativement positif. Dans 7 départements par contre, notamment dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, la situation est critique. Toutefois, aucun département ne se trouve en phase d’urgence ou de famine ».

Gabriel Mbaïrobe a, cependant, indiqué que « la situation pourrait se dégrader au cours du prochain trimestre juin-juillet-août avec 21 départements en phase minimale, 12 en phase sous pression et 7 en phase de crise ».


Dans ce contexte, a-t-il relevé, « il est donc nécessaire, pour éviter des schémas de catastrophes éventuelles dans l’avenir, d’intensifier notre action d’encadrement auprès des populations, afin de les empêcher de basculer en situation d’urgence ou de famine ».

Selon le ministre, pareille situation précaire nécessite l’appui des partenaires techniques et financiers et de tous les autres acteurs pour éviter l’accroissement du nombre de personnes se trouvant dans une insécurité alimentaire.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut