Société › Kiosque

L’exclusion de Moustapha Diakhaté de l’APR alimente la presse sénégalaise

L’exclusion de Moustapha Diakhaté de l’APR alimente la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, parvenus mercredi à APA, traitent essentiellement de l’exclusion de Moustapha Diakhaté de l’Alliance Pour la République (APR, au pouvoir) et des adversaires des Lions au deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2022.Le Quotidien, sous le titre « C’est fini ! », informe que « Moustapha Diakhaté n’est plus membre de l’APR. La Commission de discipline a entériné (hier mardi) la proposition du président du parti, Macky Sall, après avoir constaté des agissements et propos séditieux, fractionnistes et récurrents ».

Dans les colonnes de ce journal, l’ex-député a tiré à boulets rouges sur ses anciens camarades : « Je considère ce que vous appelez une exclusion comme une non-décision, une farce, une provocation, une tentative de diversion (pour) me faire perdre (du) temps ».

L’Observateur révèle « les secrets de l’exclusion expéditive de Moustapha Diakhaté ». En effet, l’ancien ministre-conseiller a annoncé, lundi dernier sur sa page Facebook, la création du mouvement Mankoo Taaxawu Sunu APR (Se rassembler pour sauver notre APR, en langue wolof).

« De Londres (Angleterre) où il se trouve pour participer au Sommet Royaume-Uni-Afrique sur l’investissement et ulcéré par cet acte jugé de trop de son ancien chef de cabinet, Macky Sall a contacté le président Abdoulaye Badji afin que la Commission de discipline se réunisse », rapporte L’Observateur.

A en croire Le Soleil, « Moustapha Diakhaté (est) emporté par son courant ». Le quotidien national rappelle que l’ex-président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar (Unis pour le même but en langue wolof), invité du Jury du dimanche d’I-Radio (privée), avait annoncé une initiative, dans les prochains jours, au sein de l’APR » puisque selon lui, il « faut refonder le parti dans sa structuration, son organisation, son fonctionnement et même dans son idéologie ».


En tout cas, WalfQuotidien estime que « Macky (Sall est) dans le pétrin ». Poursuivant, ce journal indique qu’ « à l’intérieur de sa formation politique, un vent de révolte souffle. A l’extérieur, la colère populaire gronde en raison (notamment) de la hausse du prix (de l’électricité). C’est dire que le chef de l’APR ne sait plus où donner de la tête ».

Pour sa part, EnQuête note que « pour certains observateurs, l’ancien parlementaire a cherché et obtenu cette exclusion de l’APR à cause de ses nombreuses sorties à l’encontre du régime de Macky Sall ».

Moustapha Diakhaté, cité par L’AS, soutient : « La vie continue. Je poursuivrai mes activités comme si de rien n’était. C’est ridicule ce qui se passe. C’est n’importe quoi ».

Sur un tout autre sujet, Le Soleil fait savoir que « le Sénégal croisera le Congo, la Namibie et le Togo » au deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022. Pour Stades, « les Lions s’en sortent bien » là où Record souligne que les protégés d’Aliou Cissé «  (affronteront) de vieilles connaissances ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut