Eco et Business › Tech

45 agents de PCCI sans salaires depuis 14 mois, promettent d’assiéger la Sonatel d’ici vendredi

Les travailleurs du centre d’appels PCCI, 14 mois sans salaires, manifestent leur désarroi. Face à la presse, ces travailleurs exigent le paiement de leur argent. Ils sont au nombre de 45 agents, dont une vingtaine licenciée de façon abusive.

Bénéficiant de l’appui du mouvement Frapp/France dégage, le collectif des travailleurs de PCCI annonce une manifestation devant les locaux du siège de Sonatel, d’ici vendredi. « Les 45 agents travailleurs de PCCI sont restés 14 mois sans salaires. Et dans la convention l’Etat qui reçoit des milliards de FCfa doit payer une partie des salaires des employés.Nous avons gagné tous les procès qui nous ont opposés à PCCI concernant nos arriérés de salaires », a fustigé le coordinateur des travailleurs de PCCI, Youssou Ndao.

D’après ce responsable, il y a des manœuvres, qualifiées de frauduleuse de la part de Sonatel. « Nous avons une décision de justice et Sonatel peine à nous payer 400 millions de FCfa. Dans cette histoire, le ministre de tutelle, chargé d’accompagner l’emploi ne s’est jamais prononcé sur ce dossier depuis 18 mois. PCCI compte 1600 employés aujourd’hui. Et, il n’y a plus de service médical.


Face à cette situation dramatique, nous allons tenir en face du siège de la Sonatel une manifestation dans cette semaine », a promis le collectif.

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut