Eco et Business › L'Eco en +

Assises économiques du Meds: Dionne décline les grands projets de l’Etat

Le Premier ministre a présidé, hier, la 18e Session des Assises économiques du Meds. Boun Abdallah Dione a saisi l’occasion pour rappeler les attentes du Gouvernement au secteur privé pour le financement de l’économie nationale.

Le satisfecit du Pm au Meds et à son président

Le Mouvement des entreprises du Sénégal (Meds), à travers son président Mbagnick Diop, a fait tache d’huile dans les actions du Gouvernement du Sénégal. Ce n’est pas le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui dira le contraire. Hier, à l’ouverture de la 18e Session des Assises économiques annuelles du Meds, sur le thème « Financement de l’économie sénégalaise (Etat, PME, Grandes entreprises) : Quel modèle de système de financement de l’investissement de l’économie sénégalaise pour la réalisation des opportunités de croissance ? », le PM a déclaré : « votre soutien à l’égard de la politique du Gouvernement que j’ai l’honneur de diriger, reste constant. Nous savons pouvoir compter sur le Meds et son dynamique président ». M. Dionne a salué les excellentes relations entre le Mouvement des entreprises du Sénégal et l’Etat du Sénégal. « C’est l’occasion pour moi de féliciter et d’encourager le président Mbagnick Diop pour le brillant travail abattu depuis près de deux décennies pour le rayonnement du secteur privé nationale, et le développement socio-économique du Sénégal», a dit Dionne.

300 millions de dollars pour financer le PUDC II

Parlant des grands programmes de l’Etat du Sénégal, qui présentent des opportunités à saisir pour le secteur privé national, ce dernier a annoncé qu’il y a plus de 300 millions de dollars signés et acquis pour faire le PUDC II. Concernant des infrastructures routières, il a cité les autoroutes AIBD-Mbour, qui sera bientôt inaugurée, et Thiès-Touba. « Nous avons deux grands chantiers qui arrivent. Il s’agit de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack, sur 100 km, qui va démarrer dès janvier 2019. Il y a la côtière qui est le prolongement de la VDN sur 195 km jusqu’à Saint-Louis », a-t-il informé.


Projet «Autoroutes du Sénégal» en gestation

Mahammed Boun Abdallah Dionne a annoncé la réalisation des Autoroutes du Sénégal qui appartiendront à 100% à la nation sénégalaise. « Un chantier des Autoroutes du Sénégal est en gestation et sera ouvert à l’actionnariat», révèle-t-il. Avant de s’adresser au président du Meds. « Mbagnick Diop, préparez-vous pour être dans ces autoroutes du Sénégal». S’agissant du financement du programme de développement économique et social, l’Etat attend beaucoup du secteur privé. En effet, dans son discours, le chef du gouvernement a fait savoir que l’Etat a jusqu’ici assuré la plus grande part du financement du PSE à travers les importants investissements publics. Ce qui a permis de relancer l’économie avec les effets induits dans les différents secteurs, mais aussi de développer le secteur privé sénégalais, bénéficiaires de marchés sur les grands travaux. Donc, soutient-il, il faut désormais s’attendre à un retour sur nos investissements, avec une inversion de la tendance grâce à un financement majoritaire de notre économie par le secteur privé.

Le privé national attendu pour le financement de la phase II du PSE

Sur ce, M. Dionne a précisé que le privé étranger s’est déjà fortement illustré par des investissements directs étrangers qui ont fortement contribué au financement de la phase 1 du PSE. Le privé national est donc fortement attendu sur le terrain de la phase II pour un financement massif dans les programmes sectoriels de développement. S’adressant aux chefs d’entreprises du MEDS sur le thème de la 18e session, le Premier ministre ajoute : « Vous avez compris car en invitant à la réflexion sur le sujet du jour, vous avez certainement posé les premiers jalons de solution sur les différentes stratégies de financement de notre programme ». Ainsi, il les a exhortés à pousser cette réflexion avec les experts et les acteurs économiques et sociaux pour identifier les pistes de solutions concrètes et réalisables. Le Gouvernement, pour sa part, s’engage à les étudier minutieusement pour leur prise en compte dans les politiques publiques.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut