Politique › Institutions

Climat post-électoral: Macky Sall prépare la prestation de serment, l’opposition réclame un second tour

Prestation de serment (c) Droits réservés

Alors que l’attention est cristallisée sur la proclamation des résultats de la présidentielle du 24 février dernier, Macky Sall donne des directives pour la préparation du 4 avril ainsi que la cérémonie de prestation de serment du nouveau Président.

Nombreux sont ceux qui attendent ce jour la lecture des résultats de l’élection par la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv). Pendant ce temps, Macky Sall a donné des directives en vue de la préparation de la fête nationale, le 4 avril prochain.

« Le chef de l’Etat a terminé sa communication sur son agenda et les préparatifs de la fête du 4 avril 2019, marquant le 59 anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale », peut-on lire sur le communiqué final du Conseil des ministres tenus hier, 27 février.

Le chef de l’Etat a également demandé au Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne « de faire prendre toutes les dispositions, en relations avec les services compétents de l’Etat, pour la bonne préparation de l’installation du président de la République élu à l’issue du scrutin du 24 février 2019.


A lire aussiSénégal-Conseil des ministres: trois projets de lois promulgués

Ceci alors même que l’opposition réclame un second tour. Notamment Ousmane Sonko et Idrissa Seck qui ont appelé les électeurs à se préparer au second tour. Les partisans de la coalition « Idy 2019 » ont d’ailleurs organisé des manifestations en protestation « d’une victoire volée en préparation dans le camp BBY ». Des arrestations ont d’ailleurs été enregistrées.

En rappel au soir de l’élection, le Premier ministre et directeur de campagne du candidat de la coalition BBY a proclamé Macky Sall vainqueur dès le premier tour avec un pourcentage de 57%.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut