Société › Faits divers

Insécurité : un véhicule incendié dans un braquage en Casamance

Il s’agissait d’un véhicule de transport en commun, tous les passagers ont été dépouillés de leurs biens mais aucun n’a été blessé ou tué.

Un véhicule de transport en commun a été incendié et des passagers dépouillés de leurs biens dans un braquage perpétré, mercredi matin dans la commune de Nyassia (Ziguinchor, Sud), par des individus armés, rapporte la presse locale. L’attaque a eu lieu aux environs de 07 heures du matin (GMT) quand « plusieurs hommes armés de fusils de poing » ont stoppé un véhicule de transport public communément appelé horaire, avant de l’incendier et de dépouiller les passagers de leurs biens, selon des témoins.

Cependant au cours de leur forfait, les assaillants n’ont ni tué ni blessé leurs victimes.

L’une des victimes explique que leurs agresseurs « ont fait irruption au niveau des rizières, entre Etafoune et Kaguitte, avant de braquer leur véhicule, pour les dépouiller de leurs téléphones portables, argent, sacs à main, « … C’est par la suite qu’ils ont mis le feu sur leur voiture », a-t-elle ajouté.

Ce braquage à Nyassia intervient deux mois après celui qui a emporté la vie d’un homme de 33 ans sur l’axe menant au village de Bafican et où des individus non identifiés avaient arrêté, dans la matinée du 29 mars, plusieurs véhicules, immobilisant conducteurs et passagers avant de les déposséder de leurs biens.


Au début de ce mois également, d’autres individus armés avaient activé des explosifs sur le pont de Niambalang, situé dans la commune de Nyassia, causant ainsi la mort d’un homme et plusieurs dégâts matériels.

Les braquages sont monnaie-courante dans cette la partie Sud du Sénégal, en proie à une rébellion indépendantiste.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut