Santé › Bien-être

La position 69: ce qu’en pense Oustaz Iran Ndao

Les droits mutuels des époux en matière de sexualité ne se limitent pas à la relation sexuelle.

Ils s’étendent à tout ce que le Coran qualifie de jouissance (istimtâ`). Cela signifie que chacun des époux peut jouir de son conjoint à sa guise, que ce soit par la relation sexuelle ou par autre chose.

Il existe cependant des exceptions à cette règle  qui selon Iran est strictement pour les animaux.




0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut