Sport › Football

Match amical : le Sénégal fait nul contre le Luxembourg

Le Sénégal, en pleine préparation pour la Coupe du monde 2018, a concédé le 31 Mai dernier un nul vierge face au Luxembourg.

Le Sénégal n’a pu prendre à défaut le Luxembourg qui a adopté une stratégie ultra défensive pour cette rencontre. Les Lions, malgré de multiples occasions, sont restés muets à cause de la malchance mais surtout de leur maladresse dans les phases offensives.

Sur un débordement suivi d’un centre de l’ailier Ismaïla Sarr, Keita Diao Baldé reprend le ballon du plat du pied mais ne trouve pas le cadre (28’). Grâce à sa vitesse et sa puissance, Mbaye Niang se débarasse ensuite de son vis-à-vis sur le flanc gauche et déclenche un centre puissant que dévie sur le poteau un défenseur luxembourgeois mis sous pression par Moussa Konaté (44’). La première mi-temps se termine sans aucune situation d’attaque intéressante pour le Luxembourg.

Pour faire sauter le verrou de l’adversaire, Aliou Cissé procède, dès le retour des vestiaires, à plusieurs changements essentiellement offensifs. La mainmise du Sénégal sur le cuir s’accentue dès lors et les Luxembourgeois, habitués à souffrir ensemble, sont recroquevillés dans leur moitié de terrain. Un coup franc des 30 m du Sénégal exécuté par Mbaye Niang finit sa trajectoire sur la barre transversale (46’).

Quelques instants plus tard, c’est au tour de l’avant-centre Moussa Konaté de toucher du bois sur une tête dans la surface de réparation (57’). Avec de la baraka certes, le Luxembourg, très endurant, plie mais ne rompt point. L’entraîneur effectue des changements défensifs pour garder ses cages inviolées. Ses joueurs font le job en grignotant de précieuses minutes qui coupent l’élan des Lions.


Tout de même, Diafra Sakho et Salif Sané obtiennent la balle de match sur une remise de la tête de Cheikh Ndoye. Mais ni l’un, ni l’autre ne parviennent à convertir la passe en but (77’). La fin de la rencontre est excellemment gérée par le Luxembourg qui contraint le Sénégal au nul. Le troisième de suite pour les Lions après l’Ouzbékistan (1-1) et la Bosnie (0-0).

Il ne reste maintenant au coach Aliou Cissé que deux matchs, contre la Croatie (8 juin) et la Corée du sud (11 juin), pour gommer les nombreuses imperfections dans le jeu des Lions afin de renouer avec le succès. Ce serait la façon idéale d’entamer l’aventure russe le 19 juin prochain face à la Pologne, premier adversaire dans le groupe H où il y a aussi la Colombie et le Japon.

 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut