Société › Actualité

Sénégal: distraction de 400 millions Fcfa à l’Ipres

Une vue du siège de l'Ipres (c) Droits réservés

L’Institution de prévoyance retraite du Sénégal ferait les frais d’une mafia organisée autour des tickets de restaurants, à l’origine d’un détournement 400 millions de Fcfa.

Des bruits se font entendre au sein de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). Selon le journal Libération, une mafia organisée autour des tickets de restaurants est à l’origine d’un détournement de fonds estimé à 400 millions de Fcfa.

Le Directeur général de l’Institution, Mamadou Sy Mbengue, a porté plainte pour afin qu’une enquête soit ouverte. Les résultats restent inconnus.

Pour la petite histoire, l’Ipres restaurait son personnel dans des restaurants de la place à l’aide d’un système de paiement de tickets-restaurants et chèques-déjeuner.


A la fin de chaque mois, les restaurants se faisaient rembourser par l’Ipres sur la base de tickets-souches.

Sauf que, pendant des mois, voire des années, la boite ne payait que des montants sur la base de tickets trafiqués, créant ainsi un préjudice de 400 millions.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut