Société › Actualité

Transfert de certains ministères à Diamniadio : La Cnts dénonce une précipitation

En conférence de presse samedi, la Cnts a dénoncé le transfert ‘’précipité et non concerté’’ de certains ministères au Pôle urbain de Diamniadio. Elle réclame des mesures d’accompagnement à l’Etat.

La décision de l’Etat du Sénégal de transférer les services publics de certains départements ministériels, ne fait pas que des heureux. Les travailleurs directement impactés par cette mesure se mobilisent et alertent le gouvernement sur leur situation sociale ‘’préoccupante’’. ‘’La Cnts tient à dénoncer vigoureusement la précipitation notée dans le déménagement de certains ministères au Pôle urbain de Diamniadio, sans une prise en charge correcte des préoccupations et attentes des travailleurs qui, à l’arrivée, sont pratiquement laissés pour compte dans un environnement qui ne garantit point le minimum acceptable’’, a fulminé le secrétaire général de la centrale Mody Guiro. Sur ce point précis, la Cnts déplore l’absence de consultations et de concertations sur des questions qui impactent directement les conditions de travail et d’existence des agents qui sont souvent mis devant le fait accompli.

Au regard de cette situation, la Cnts exige du gouvernement le report de sa décision et l’ouverture, dans les meilleurs délais, de concertations franches et sincères avec tous les partenaires sociaux concernés et les usagers du service public sur le déménagement de certains services publics au Pôle urbain de Diamniadio. Mais aussi d’assurer la prise en charge correcte des préoccupations et attentes formulées par les travailleurs et qui tournent essentiellement autour de la subvention de carburant pour ceux qui disposent de véhicules et ne résidant pas à Diamniadio, d’instaurer une politique d’habitat social destinée aux travailleurs pour leur faciliter l’accès au logement, d’assurer la réduction des tarifs du péage et une subvention conséquente des tickets de restauration.

Parallèlement, la Cnts attire l’attention du gouvernement sur la nécessité d’une gestion cohérente du service public qui pourrait être désarticulé avec l’éparpillement de certains services matériels dans un contexte d’achèvement du processus de dématérialisation des dossiers des agents de l’Etat. Le déménagement ne devrait entrainer aucune lenteur, ni lourdeur administrative dans le traitement des dossiers des usagers du service public.

Dans le même sillage, la centrale syndicale continue d’exiger du gouvernement le partage des résultats de l’étude sur le système de rémunération des agents de l’Etat et l’ouverture de négociations sérieuses sur la question avec les partenaires sociaux concernés, afin d’apporter les correctifs nécessaires et instaurer de façon durable l’équité et la justice dans le traitement des agents de l’Etat.


Par ailleurs, la Cnts dit prendre acte de l’ouverture des négociations sur l’augmentation généralisée des salaires dans le secteur privé. Toutefois, elle tient à marquer son désaccord sur les propositions inacceptables et fantaisistes du patronat qui, au demeurant, sont en deçà de ses attentes.

‘’La situation sociale du pays est caractérisée par une dégradation des relations professionnelles entre l’Etat, le patronat et les travailleurs dans plusieurs secteurs et branches, en raison de l’inexistence d’un cadre adéquat de dialogue social sincère ou tout au moins de l’absence de volonté des employeurs de bâtir avec les travailleurs des consensus durables relativement au respect des droits et libertés consacrés dans la législation nationale et les conventions internationales de l’Oit’’, se désole Mody Guiro.

Il s’agit, entre autres de ‘’la violation des droits et libertés syndicaux et la négociation collective, de la persistance des licenciements abusifs dans certaines entreprises. A cela, s’ajoute le travail précaire caractérisé par l’absence de protection sociale et le non respect des normes sur la santé et la sécurité au travail par certains employeurs’’.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut