L’info en continu

    • mercredi 03 mars
    • Fièvre jaune : Le district sanitaire de Tambacounda a vacciné 94 % de sa cible.

      - 10h00

      Quelque 270.746 personnes ont été vaccinées contre la fièvre jaune dans le district sanitaire de Tambacounda (est).
      En effet, c’est plus de 94 % de la cible visée, déclara mardi son médecin-chef, Tidiane Gadiaga.
      « Nous avions pour objectif de vacciner 95 % de la cible. Sur 286.000 personnes âgées de plus de neuf mois, le district sanitaire a vacciné 270.746 », a-t-il indiqué lors d’une réunion d’évaluation de la campagne de vaccination.
      Par ailleurs, le 15 février, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a lancé une campagne de vaccination concernant quelque 800.000 personnes dans les régions de Tambacounda et Kédougou (sud-est).
      La fièvre jaune est réapparue dans le district sanitaire de Kidira, dans la région de Tambacounda.
      Dans toute la région de Tambacounda, constituée de plusieurs districts sanitaires, 642.459 personnes âgées de plus de neuf mois doivent être vaccinées, selon les autorités médicales

    • COVID-19 : Une prévalence de 34 % chez le personnel de santé.

      - 09h43

      Des recherches menées sur la maladie à coronavirus révèlent une prévalence de 34 % chez le personnel de santé.
      En effet, c’est un niveau légèrement plus élevé que chez la population générale, indique le professeur Souleymane Mboup, directeur de IRESSEF.
      ‘’Les résultats montrent une prévalence de 28 % chez la population générale. Et une plus grande prévalence chez le personnel de santé, où les médecins sont plus touchés que le personnel administratif’’, a détaillé le médecin.
      Par ailleurs, M. Mboup présentait une communication lors d’une conférence de presse, en présence du ministre de la Santé et de l’Action sociale.
      Depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19 au Sénégal, l’IRESSEF a effectué 95.092 tests dont 5.502 positifs, selon le directeur.

    • mardi 02 mars
    • UGB : LES ÉTUDIANTS PROTESTENT CONTRE L’INSÉCURITÉ DANS LE CAMPUS

      - 13h11

      La coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL) a décrété lundi une grève de 48 heures pour dénoncer les « agressions multiples » enregistrés récemment dans le campus de l’Université Gaston Berger (UGB), a annoncé son président Mouhamadou Moustapha Diouf.
      Outre la cessation des activités pédagogiques, les étudiants ont aussi décidé de ne pas payer pendant 72 heures les tickets qui leur donnent accès aux restaurants universitaires.
      « La CESL est en mouvement suite aux agressions multiples au sein du campus ». Moustapha Diouf précise cette information ce mardi  dans un entretien avec la presse. Il  indiqua plusieurs incident dont un étudiant poignardé hier et un autre récemment agressé.,
      Selon lui, ’’la nuit aucun agent de sécurité ne veille sur les portes d’entrée et l’éclairage fait défaut’’.
      « Malgré cette situation, les autorités du Crous et du rectorat interpellé font la sourde oreille », a-t-il éploré.
      Il dit espérer une réaction rapide des autorités supérieures avec ce mot d’ordre de grève décrété par la CESL.

    • Sonko a déchargé la convocation du juge.

      - 12h30

      Libération, qui  revient sur les péripéties de cette convocation, renseigne que son avocat, Me Khoureyssi Bâ, a reçu un appel pressant du patron de la Section de Recherches qui l’invitait à venir à la caserne Samba Dieri Diallo.

      Sur place, l’avocat a été prié de décharger une convocation du juge. Mais, la robe noire précise au commandant Mbengue qu’il ne saurait décharger la convocation sans l’aval de son client.

      Mais, par courtoisie, il prend la convocation, direction chez Ousmane Sonko. En cours de route, l’avocat joint Ousmane Sonko qui l’autorise à décharger, pour son compte, la convocation.

      Ce qu’il a fait en retournant à la Section de Recherches. La décharge de la convocation a été retournée au juge, par la SR, en début d’après-midi.

    • Football: Makhtar Wade Ndoye nommé entraineur intérimaire du Ndiambour.

      - 10h57

      Le technicien Makhtar Wade Ndoye est le nouvel entraineur principal intérimaire du Ndiambour de Louga. En effet, cette décision intervient, après la démission d’Assane Diallo de la tête de l’encadrement technique.

      Ndoye sera en poste jusqu’à la nomination d’un nouvel entraineur titulaire. En outre, rappelons que les dirigeants sont en pourparlers avec un autre technicien.

      L’entraineur principal de l’équipe, Assane Diallo, a annoncé dimanche sa démission de la tête de l’encadrement technique du Ndiambour, dans la foulée d’une délaite concédée devant le Teungheth Fc (0-3).

    • La convocation de Ousmane Sonko est tombée !

      - 09h00

      Ousmane Sonko, est convoqué le mercredi par le juge d’instruction.

      Ce sera à 9 heures devant le juge du 8e cabinet. Une information confirmée par son avocat Me Khoureichi Bâ.

      Joint au téléphone, un avocat de la défense confirme et précise que la convocation est pour 9 heures. Il reste maintenant à savoir si Ousmane Sonko, qui récuse le juge du huitième cabinet, Mamadou Seck, va répondre à cette convocation.

      Ce mardi, le « transporteur » Sidy Ahmed Mbaye est attendu dans le bureau du juge.

      Après la levée de son immunité parlementaire, Ousmane Sonko devra ainsi répondre à la convocation du juge du 8ème cabinet.

    • CAN U20/Finale : Ghana-Ouganda

      - 08h08

       La finale de la CAN U20 opposera samedi le Ghana victorieux de la Gambie 1-0 à celle de l’Ouganda qui a étrillé la Tunisie 4-1.

      L’équipe ougandaise n’a pas donné de répit à la Tunisie qui
      a réussi à réduire le score 2-1 à la fin de la première période.

      A la fin de la deuxième période, il n’y avait que l’équipe ougandaise qui a inscrit par l’intermédiaire de son attaquant Derrick Kazooka deux buts supplémentaires.

      Auteur d’un triplé ce lundi, le jeune Ougandais qui avait marqué
      deux autres buts à la phase de groupe, est le meilleur buteur de la compétition avec cinq réalisations.

      Le joueur de l’équipe du Ghana, Percious Boah auteur de l’unique but de la victoire

      de son équipe compte trois buts au compteur.

      L’attaquant ghanéen avait marqué deux buts lors de la large victoire 4-0 de son équipe aux dépens de la Tanzanie.

      Le match de classement qui opposera les deux vaincus des demi-finales verra la Gambie jouer contre la Tunisie.

    • lundi 01 mars
    • Le lutteur Bébé Saloum arrêté pour une affaire de faux-billets.

      - 10h43

      Le célèbre lutteur Bébé Saloum a été arrêté et se trouve présentement en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Keur Massar.
      Selon des informations obtenues par Emedia.sn, c’est un premier groupe de 5 personnes qui a été arrêté au début de l’affaire, avec une valeur de plus d’un million FCFA en faux-billets. L’enquête de la brigade de Keur Massar a conduit au lutteur.
      Ce dernier a ainsi été piégé, pris la main dans le sac et arrêté en flagrant délit. Il avait, par devers lui, du mercure d’une valeur de 3 millions FCFA, devant servir à laver des billets noirs. Malgré l’arrestation de six personnes dans le cadre de cette affaire, l’enquête se poursuit car d’autres suspects sont dans la ligne de mire des enquêteurs. Bébé Saloum et les cinq autres personnes arrêtées seront déférées devant le procureur mardi.

    • Affaire Sonko : Ce que l’on sait des 17 femmes de PASTEF arrêtées

      - 10h29

      47 personnes, tel est le nombre de militants du PASTEF écroués entre vendredi et samedi.

      En effet, parmi ces arrestations, figurent 17 femmes placées en garde à vue au commissariat de Dieuppeul.

      Surnommées les « Linguères » d’Ousmane Sonko, elles sont étudiantes, chefs d’entreprise, déléguées médicales, enseignants, commerçantes…, informe Libération.

      Il s’agit de Ramatoulaye Bodian (secrétaire), Mariama Soda Dary (gérante de boutique), Ndèye Daba Samb (étudiante), Marie Ndoffène Diouf (sans emploi), Maïmouna Dièye (déléguée médicale, présidente des femmes de Pastef), Dieynaba Seck (agent immobilier), Mariama Badji (opératrice de saisie) et Mbène Faye (assistance commerciale).

      Il y a également Aïda Sagne (agent marketing), Marième Sarr (étudiante), Awa Fall (étudiante), Aminata Boiro (déléguée médicale), Aïssatou Wade (commerçante), Khadidiatou Diop (ingénieur commerciale), Mame Bineta Djiba (professeur de français) et Ramatoulaye Bodian (agent à la Senelec).

    • Élection président de la CAF : Les dernières nouvelles du « Protocole de Rabat ».

      - 09h37

      Les dernières nouvelles du « Protocole de Rabat ».

      Le poste de 1er vice-président serait promis à Me Augustin Senghor et celui de 2e vice-président au Mauritanien Ahmed Yahya. Quant à Patrice Motpese, il a été désigné par consensus président de la CAF.

      C’est ce que propose le «Protocole de Rabat» lors des négociations entre les différents candidats qui se sont retrouvés dans la capitale marocaine.

      D’après Record qui ébruite la nouvelle, l’Ivoirien Jacques Anouma, qui a été écarté, maintient sa candidature. Et il ne compte pas se retirer de la course.

    • Affaire Sweet Beauté : Un gendarme et un policier soupçonnés d’informer Sonko arrêtés

      - 08h43

      La vague d’arrestations des pro-Sonko se poursuit jusque chez les forces de l’ordre. Un policier et un gendarme ont été arrêtés la semaine dernière et remis à la brigade prévôtale.

      D’après Le Quotidien, ils sont soupçonnés de fournir des informations et des renseignements à Ousmane Sonko.

      Deux autres policiers ont aussi  été entendus pour les mêmes raisons. Relâchés, ils sont sous très étroite surveillance.

    • vendredi 26 février
    • Ousmane Sonko privé de son immunité parlementaire

      - 15h49

      L’Assemblée nationale a voté ce vendredi 26 février la levée de l’immunité du député Ousmane Sonko.

    • Macky Sall : « si ceux qui nous soignent acceptent de prendre le vaccin en premier, la confiance est de mise… »

      - 13h04

      Après avoir reçu sa 1ère dose de vaccin anti Covid-19, le Président Macky Sall a appelé les populations à avoir confiance, indiquant que le vaccin est la seule arme pouvant permettre de faire face à la pandémie.

      « Si ceux qui nous soignent acceptent de prendre le vaccin en premier, la confiance est de mise… »

    • Sandiara a démarré sa campagne de vaccination anti Covid-19

      APS - 12h43

      Le poste de santé de Louly Bentégné a abrité jeudi la cérémonie officielle de la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans la commune de Sandiara, a constaté l’APS.

      Pour inciter les populations à suivre son exemple, le maire Serigne Guèye Diop a été le premier à se faire vacciner, avant de faire part de sa satisfaction d’avoir ainsi posé ’’un acte citoyen’’

    • Covid-19 : le Sénégal compte 290 nouveaux cas et 5 décès ce 26 février

      - 12h41

      Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a fait état ce vendredi 26 février, de 290 nouveaux cas de Covid-19 et de cinq nouveaux décès au cours des dernières 24h.

    • Le procureur requiert un mandat de dépôt contre la propriétaire du salon Sweet beauté

      - 10h59

      Le quotidien Les Échos renseigne que le procureur a requis le mandat de dépôt contre Ndèye Khady Ndiaye, la propriétaire de l’institut de beauté Sweet Beauté qui sera entendue la semaine prochaine, par le juge Mamadou Seck dans l’affaire Sonko.

    • jeudi 25 février
    • Deux lutteurs mis aux arrêts après une bagarre avec des policiers à Dakar

      - 16h16

      Mbaye.T et Ousseynou.T, 2 jeunes lutteurs ont été arrêtés pour vol avec violences, complicité et entrave à l’exercice de la profession de Police, ils sont actuellement en prison.

      Selon les informations de l’AS, ils se seraient bagarré avec des policiers.

    • Affaire Sonko : l’audition d’Adji Sarr a démarré ce jour

      - 16h11

      Escortée par des forces de l’ordre et en compagnie de ses 2 avocats, Adji Sarr est arrivée à la maison de justice de Dakar afin d’être auditionnée à huis clos.

      Pour rappel, la jeune masseuse de 21 ans a accusé Ousmane Sonko de viols répétitifs et menaces de mort.

    • mercredi 24 février
    • Une plateforme digitale mise en place pour la vaccination anti Covid-19

      APS - 18h10

      Une plateforme digitale a été mise en place pour permettre à toute personne désireuse de se faire vacciner contre la Covid-19 de s’inscrire, a annoncé le médecin-Chef de la région de Dakar, le docteur Ndeye Maguette Ndiaye.
      ’’Un formulaire mis en ligne sur un lien(https://vaccincovid19.sec.gouv.sn) permet à la communauté de s’inscrire et les services de santé du district concerné vont ensuite appeler pour donner à la personne rendez-vous’’, a expliqué le MCR, mercredi, au Centre de santé Nabil Choucair de la Patte d’Oie lors du lancement de la campagne de vaccination dans la région de Dakar.

    • 118 151 personnes ciblées prioritairement à Dakar pour le vaccin anti Covid-19

      - 18h09

      La première phase de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus dans la région de Dakar cible en priorité 118.151 personnes, a indiqué, mercredi, le gouverneur Al Hassan Sall.

    • Le Sénégal craint la contagion djihadiste à ses frontières

      - 18h03

      Quatre hommes suspectés de terrorisme ont été arrêtés en fin janvier, dans la ville frontalière de Kidira, dans l’est du pays.

      Ils étaient alors accusés d’« association de malfaiteurs » et d’« actes d’appui au terrorisme ». Leurs téléphones comportaient des images de propagande djihadiste , et le numéro de l’un des suspects figurerait en plus dans un groupe WhatsApp lié à la Katiba Macina d’Amadou Koufa, l’une des principales composantes du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), affiliée à Al-Qaida au Sahel.

    • mardi 23 février
    • Clédor Sene a été arrêté

      - 12h20

      Clédor Sene a été arrêté ce matin par la Division des investigations criminelles.

      L’origine de ces arrestations serait un audio dans lequel  Séne « fait allusion à des comités de résistance à la base ».

      Notons que cette arrestation intervient après celle de Guy Marius Sagna et d’Assane Diouf placés en garde à vue depuis hier.

    • Guy Marius Sagna et Assane Diouf interpellés

      - 11h59

      L’activiste sénégalais Guy Marius Sagna et Assane Diouf ont été interpellés hier chez eux, par les éléments de la Divisions des investigations criminelles (Dic).

      D’après leur avocat Me Khoureyssi Ba, ils sont poursuivis pour les délits de menace de trouble à l’ordre public et actes de nature à troubler l’ordre public.

    • vendredi 19 février
    • Le Sénégal en tête du classement FIFA

      - 16h31

      La FIFA a publié son premier classement des nations pour l’année 2021 le jeudi 18 février.

      Et le Sénégal est toujours en tête du top africain. Le pays est également vingtième au classement mondial.

    • jeudi 18 février
    • Makhtar Diop nommé DG de la Société financière internationale

      - 17h27

      Le Sénégalais Makhtar Diop est nommé Directeur général et vice-président exécutif de la Société financière internationale (IFC, sigle anglais).L’annonce a été faite, ce jeudi, par David Malpass, le président du Groupe de la Banque mondiale. Makhtar Diop dont la nomination prendra effet au 1er mars 2021 aura, entre autres missions, la promotion de l’expansion économique et l’amélioration des conditions de vie des populations en favorisant l’essor du secteur privé dans les pays en développement.

    • mercredi 17 février
    • El Hadj Amadou Sy sera arbitre à la CAN U17

      - 16h32

      L’arbitre sénégalais, El hadj Amadou Sy, va officier durant la CAN U17 qui aura lieu au Maroc en mars, a appris l’APS.
      Deux arbitres sénégalais, Adalbert Diouf (central) et Adja Isseu Cissé (assistante), sont présents à la CAN U20 qui se déroule actuellement en Mauritanie.

      Ils auront à leurs côtés l’Instructeur Malang Diédhiou et l’instructeur physique Mademba Mbacké.
      Issa Sy a officié lors du dernier CHAN remporté par le Maroc.

    • Oumar Gueye présente les condoléances du Gouvernement pour le décès de Cheikh Mansour Niass

      - 11h08

      Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires s’est rendu, mardi, à Médina Baye pour présenter les condoléances du gouvernement suite au décès de Cheikh Mansour Niass.

    • Visite du président de la FIFA à Dakar, mercredi.

      - 08h30

      Le président de la FIFA, Gianni Infantino, viendra ce mercredi après-midi à Dakar. En effet, il sera présent pour une visite au cours de laquelle, il va s’entretenir avec le président de la République, Macky Sall. Par ailleurs, cette information vient directemet de la Fédération sénégalaise de football (FSF).
      Le dirigeant du football mondial va rencontrer d’autres autorités gouvernementales et les dirigeants sénégalais de cette discipline sportive, selon un communiqué de la FSF.
      La même source annonce qu’il va quitter Dakar dans la nuit de mercredi.

    • mardi 16 février
    • Cheikh Bara Doly Mbacké : « On ne peut lever l’immunité de Sonko si c’est une plainte contre X »

      - 15h18

      Selon Cheikh Bara Doly Mbacké,  il n’est pas possible de lever l’immunité de Sonko s’il s’agit d’une plainte contre X.

      Cette intervention du Député président du groupe parlementaire « Liberté et démocratie  » survient alors qu’une Commission ad hoc a été constituée à l’Assemblée Nationale pour statuer sur la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko, accusé de viols et menace de mort.

    • Le président de la Fédération Sénégalaise de basketball s’est fait voler son portable lors de l’inhumation de sa femme

      - 15h05

      Baba Tandian s’est fait voler son téléphone portable ainsi que la somme de 950 000 lors de l’enterrement de sa femme décédée le 9 février dernier à Paris

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité